Top 10 des pays détenant les plus grandes réserves d'or en Afrique en 2021

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 64h47min

 

Conservées au sein des banques centrales, les réserves d'or jouent un rôle essentiel dans l'économie. Comparable à un coussin de sécurité, elles servent à garantir le paiement des transactions financières et/ou commerciales d'un Etat, d'une institution ou encore d'un établissement financier sur une période. 

Valeur refuge et considéré comme l'un des actifs les plus sûrs au monde, l'or permet de conserver l'excellent niveau de liquidité de ces réserves en période de crises. 

En 2021, les réserves mondiales d'or des banques centrales avoisinaient plus de 35 000 tonnes, soit environ 1/5 de tout l'or de la planète. En Afrique, les avoirs d'or des banques centrales sont estimés à 573,05 tonnes. 

Voir aussi - Classement des pays producteurs d'or en Afrique de l'ouest en 2019

En nous appuyant sur les données de World Gold Council, organisation de développement du marché pour l'industrie de l'or, nous vous dressons le top 10 des pays avec les plus importantes réserves d'or en Afrique au titre de l'année 2021. 

Avec un volume de 174 tonnes d'or, l'Algérie est à la tête des pays détenant les plus importantes réserves d'or en Afrique en 2021. Il est suivi par l'Afrique du sud, à la 2ème place, avec une réserve de 125 tonnes. 

A la 3ème place se trouve la Libye avec 117 tonnes d'or. L'Egypte et le Maroc occupent respectivement les 4ème et 5ème rang avec 80,73 tonnes d'or et 22,12 tonnes d'or. 

Voir aussi - Côte d'Ivoire : Une production d'or de près de 42 tonnes en 2021

En dehors du top 5, figure à la 6ème place, le Nigéria, 1ère économie du continent, qui se trouve paradoxalement, avec une réserve d'or estimée à 21,37 tonnes en 2021.

Le Ghana, alors que géant africain du métal jaune avec un volume moyen d'environ 120 tonnes par an, ne se retrouve qu'à la 8ème place des pays africains détenant les plus grosses réserves d'or avec 8,74 tonnes. 

  

Olivia Yao

Publié le 15/06/22 09:21

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

peO6QKEQMtV5UIAlJBFI3oVHsTYXAlHPFFfor5iVG28 False