TRIBUNE : Cheick Tidiane FADIKA, directeur des opérations de la SGA2E

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 48h51min

TRIBUNE Cheick Tidiane FADIKA, directeur des opérations de la SGA2E 

LES OPCVM DE CAPITALISATION A TRAVERS LE MODELE DU GROUPE CIE/SODECI

 

 

Expert-comptable (CPA), diplômé d'un master en Finance spécialité en gestion de placements de PACE Université New York, Cheick Tidiane FADIKA, ancien auditeur chez Deloitte New York, gestionnaire principal de fonds chez AIG New York, (AIG), est directeur des opérations de la SGA2E.

La SGA2E, la première société de gestion d'OPCVM (SGO) à gérer des Fonds communs d'entreprise (FCPE) sur le marché financier de l'UEMOA fête ses dix ans d'existence. A cette occasion, il partage son expérience sur les OCPCVM de capitalisation et leurs avantages.

 

Au fil des années, les systèmes classiques de retraite mis en place par les Etats s'avèrent à eux seuls insuffisants.  A cet égard, l'épargne complémentaire notamment à travers les Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières (OPCVM) apparait de plus en plus comme une solution viable pour les populations et les futurs retraités.

La croissance fulgurante des OPCVM dans la zone UMOA, passant de 6 en 2003 à 129 à juin 2021, démontre bien l'attractivité du produit d'épargne auprès des populations de l'Union

 

L'OPCVM, outil d'épargne

Un OPCVM est un produit d'épargne destiné aux investisseurs particuliers et institutionnels dans le cadre d'une gestion collective assurée par une société de gestion (SGO). Concrètement, il s'agit d'une entité qui investit sur des produits de placement (actions, obligations) les avoirs qu'elle a obtenus auprès des épargnants. L'OPCVM appartient aux épargnants, définit comme les porteurs de parts, qui pourront jouir des rendements et des performances offertes par l'actif du fonds. Les OPCVM visent à créer un portefeuille plus diversifié que celui de l'investisseur moyen. Il peut être sous forme de SICAV ou de Fond Commun de Placement (FCP).

La croissance fulgurante des OPCVM dans la zone UMOA, passant de 6 en 2003 à 129 à juin 2021, démontre bien l'attractivité du produit d'épargne auprès des populations de l'Union. Le marché financier abritant ces produits est régulé depuis sa création en 1996 par le CREPMF (Conseil Régional de l'Epargne Publique et des Marchés Financiers).

C'est donc en véritable pionnier et précurseur, qu'en 1985, le Président directeur général du Groupe CIE/SODECI, feu M. Marcel ZADY KESSY, suscite la création du Fond Commun de Placement SODECI (FCP SODECI) et par la suite en 1991, le Fonds Commun de Placement CIE (FCP CIE). Ces deux FCP sont parmi les premiers FCP d'entreprise dans la zone UMOA. Ils sont exclusivement réservés aux agents de la SODECI et de la CIE.

Depuis 2011, la gestion de ses fonds a été confiée à la SGA2E, la première société de gestion d'OPCVM à gérer des Fonds communs de placement d'entreprise (FCPE) sur le marché financier de l'UEMOA. Elle a été créée en vue d'optimiser la gestion des fonds communs de placement des sociétés CIE et SODECI.

Les FCP CIE et FCP SODECI, qui cumulent plus de 52 milliards d'actifs à fin octobre 2021, utilisent pour leur part le modèle de la capitalisation.''

 

OPCVM et retraite complémentaire des salariés : mécanisme

L'objectif visé par la création des FCPE est d'apporter un outil d'appui aux mécanismes de retraite déjà mis en place par les instances du groupe. Le FCP a permis aux agents du groupe et détenteurs de parts d'apprendre et de développer la culture de l'épargne et de l'investissement en bourse à travers des tournées de sensibilisation et une communication constante sur l'évolution de leurs avoirs ainsi que les facteurs macro et micro économiques influençant leur variation.

Dans la continuité de l'œuvre amorcée dans les années 80, le Directeur Général de la CIE et de la SODECI et Président du Conseil d'Administration de la SGA2E, M. Ahmadou BAKAYOKO, souhaite faire du collaborateur CIE/SODECI un copropriétaire de l'Entreprise à travers le renforcement des prises de participation des FCP dans la CIE et la SODECI via le marché boursier.  Cette vision claire permet d'associer les employés directement à la gestion et à la réalisation des objectifs des sociétés du groupe et de leur faire profiter des résultats de celles-ci.

De façon générale, les OPCVM respectent deux modes de rémunérations pour leurs adhérents, la distribution qui sous-entend que les sommes distribuables sont directement reversées à l'adhérent trimestriellement ou annuellement dans la majorité des cas ou la capitalisation en d'autres termes la rémunération par incorporation du résultat de l'exercice.

Les FCP CIE et FCP SODECI, qui cumulent plus de 52 milliards d'actifs à fin octobre 2021, utilisent pour leur part le modèle de la capitalisation. Cette dernière présente plusieurs avantages. Le premier avantage pour l'épargnant est que la rémunération issue du rachat de ses parts n'est pas soumise à l'impôt. Dans le cas des OPCVM de distribution, le gain est imposé à l'IRVM au moment où il est remis à l'adhérent.

Le second avantage est la maximisation du gain. Le réinvestissement des bénéfices permet d'augmenter le capital et par conséquent les intérêts. En effet, contrairement aux OPCVM de distribution où la rémunération des titres est reversée, celle-ci se cumule au capital et favorise l'augmentation probable du gain lors du rachat des 'parts. Ce qui représente un avantage sur le moyen et long terme.

Merci de retrouver la suite de cette interview dans la dernière édition de notre trimestriel Sika Finance qui vient de paraître. Cliquer sur l'image en dessous pour le téléchargement (gratuit) de la version numérique.

 

La Rédaction

Publié le 19/04/22 16:59

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

ULxbEHuxKBIXDeh3E3o7Bg-vmP4TY3fZCNJObIzlcTQ False