UEMOA : 2 227 milliards FCFA de financements extérieurs mobilisés à fin septembre 2023

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 19h46min

Dans l'accomplissement de leurs objectifs budgétaires, les États membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) ont aussi bien recours aux ressources intérieures qu'aux ressources extérieures. Ainsi, au cours des neuf premiers mois de l'année 2023, ces pays ont réussi à mobiliser des ressources extérieures à hauteur de 2 227 milliards FCFA (3,66 milliards de dollars) sous différentes formes, selon les données officielles de la BCEAO.

Notablement, une grande partie de ces fonds a été obtenue auprès d'institutions financières multilatérales de renom, telles que la Banque mondiale, la Banque africaine de développement et le Fonds monétaire international, représentant respectivement des montants de 1 153,7 milliards FCFA, 97 milliards FCFA et 691,7 milliards FCFA. À cela s'ajoutent les décaissements significatifs de l'Agence française de développement, qui a injecté 284,6 milliards FCFA dans l'économie de ces États.

Ces décaissements ont servi en partie à combler le déficit budgétaire de l'Union (base engagements, dons compris), qui est ressorti 4 333,1 milliards FCFA à fin septembre 2023.

Parallèlement, les mobilisations des ressources sur le marché financier régional ont permis de lever une enveloppe globale de 7 760 milliards FCFA sur la période sous revue, dont seulement 1 976,2 milliards FCFA ont été alloués aux nouveaux investissements (émissions nettes) ; l'autre partie ayant servi aux remboursements des emprunts arrivés à échéance.

Dr Ange Ponou

Publié le 18/02/24 10:34

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

6Wfh4jBM6Kn3EFUrZujC8iX4loLVJ94-h00LnRwFV14 False