VTC : Uber veut investir dans la startup Moove, dans le cadre d’un tour de table de 100 millions USD

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ferme dans 4h59min

La startup nigériane de mobilité urbaine, Moove, est sur le point d'accrocher un soutien de poids pour accélérer sa croissance. Selon Bloomberg, qui cite des sources proches du dossier, le géant américain du VTC, Uber Technologies, devrait se joindre à un groupe d'investisseurs pour jusqu'à 100 millions USD dans Moove dans le cadre d'un tour de table initié par la start-up. 

“Le cycle de financement n'est pas encore terminé et le chiffre final pourrait encore changer”, indique le média, précisant que cet investissement portera la valeur de  de Moove à environ 750 millions de dollars contre environ 650 millions de dollars. 

Cette autre levée de fonds intervient six mois après que Moove ait obtenu un financement de 78 millions de dollars dans le cadre d'un tour de table auquel avaient notamment participé la firme américaine de gestion d'actifs BlackRock et la société d'investissement émiratie Mubadala Investment Company.

Voir aussi: La startup nigériane Moove lève 78 millions USD pour soutenir son expansion à travers le monde

La société avait indiqué qu'elle utiliserait ce financement pour “poursuivre la mission de construction de la plus grande plate-forme de services financiers axée sur la technologie pour les entrepreneurs de la mobilité et renforcer sa position sur la scène mondiale” notamment aux Émirats arabes unis, en Inde, au Royaume-Uni et en Afrique du Sud.

Fondée au Nigeria en 2020, Moove octroie des financements aux chauffeurs d'entreprises comme Uber pour l'achat de leurs véhicules. Les prêts sont ensuite remboursés à partir des flux de revenus tirés du véhicule qu'ils ont acheté. Depuis sa création, la société s'est rapidement développée à travers l'Afrique (Afrique du Sud, Ghana, Nigéria, Kenya...) et s'est étendue au Royaume-Uni, en Inde et aux Émirats Arabes Unis. En 2022, la startup revendiquait avoir financé près de 850 mile véhicules neufs pour ses clients. 

 Cédrick Jiongo

La Rédaction

Publié le 24/02/24 13:06

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

eY6O_mQqyycQA-Embz5XCfWEFS-SCAGk2aOK0pcJHBA False