La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

BRVM : Uniwax fait patienter ses actionnaires et promet un retour à la croissance en 2021

CI0000000337 - UNXC
La BRVM ouvre dans 5h6min

Le géant ouest africain du pagne continue de faire languir ses actionnaires alors que les promesses de la mise en service de ses nouveaux outils de production se font toujours attendre. 2019 était en effet attendu comme l'exercice devant marquer un nouveau cycle d'expansion de la société.

Sur l'exercice dernier, le résultat net a accusé une baisse de 26,3% pour s'établir à 3,09 milliards FCFA, ce qui représente un écart d'un peu plus d'un milliard FCFA par rapport au précédent exercice. Une évolution qui contraste avec le chiffre d'affaires qui a pour sa part légèrement augmenté de 3% (+1,2 milliard FCFA) pour passer à 40,2 milliards FCFA.

Dans le détail des comptes présentés par la société, l'on note que la valeur ajoutée est restée quasiment stable (+0,5% à 11,8 milliards FCFA), sous l'effet d'un hausse plus importante des achats de matières premières et autres produits de consommations intermédiaires qui ont crû de 10% à 30,5 milliards FCFA.

Si les charges de personnel ont peu évolué, la baisse constatée sur le chapitre " Reprise d'amortissements et provisions " d'environ 50% et la hausse tout de même notable des dotations aux amortissements et provisions, ont plombé le résultat d'exploitation qui a chuté de 21,6% à 4,3 milliards FCFA, soit 1,2 milliard de moins que l'exercice 2018.

Aussi, avec un résultat net en repli de 26,3% à 3,09 milliards FCFA, Uniwax ne prévoit pas distribuer des dividendes à ses actionnaires. Une situation qui n'était plus arrivé depuis 2011 !

 Rendez-vous en 2021 ?

La mise en œuvre de son plan stratégique lancé en 2015 a abouti à la mise en place de la nouvelle ligne de production portant sa capacité à 40 millions de yards en 2019. Cependant, la société évoque des " difficultés de mise au point de cette ligne " qui ne lui ont permis que de produire 26,3 millions de yards sur l'exercice 2019.

Voir aussi - Retrouvez toute l'actualité d'Uniwax, ses performances financières et l'historique du cours à la BRVM ici.

En outre, l'apparition de la pandémie du covid-19 est une autre contrainte qui ne permettra pas " la pleine réalisation de nos objectifs initiaux de 2020 ", explique la société qui prévoit " un retour aux conditions normales d'exploitation ainsi qu'à la croissance dès 2021 ". Autrement dit, Uniwax ne pourra exploiter la totalité de sa capacité que l'année prochaine.

 2021 pourrait donc être la bonne. Et si la production passait (idéalement) à 40 millions de yards (soit +52% comparé à 2019), il y a fort à parier que les actionnaires pourront alors exhiber de larges sourires à la mesure de leur patience.

Les nerfs à rude épreuve à la BRVM

A la BRVM, les actionnaires doivent se serrer les dents. Depuis le 30 janvier, le cours d'Uniwax est engagé dans un rallye baissier quasiment sans répit. D'environ 2 000 FCFA, le cours est passé à 1 100 FCFA à la clôture ce 11 juin.

Voir le détail de la publication de la société sur le lien.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 12/06/20 11:25

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.