La hausse des prix des intrants plombe le bénéfice d’Uniwax au 1er trimestre

CI0000000337 - UNXC
La BRVM Ferme dans 1h24min

Le premier trimestre de l'année s'est caractérisé par une conjoncture économique ternie par la guerre en Ukraine. Cette situation a entrainé une hausse des cours mondiaux des intrants pour les entreprises importatrices de matières premières.

Les entreprises ivoiriennes subissent ainsi cette situation à l'image des performances au premier trimestre d'Uniwax CI, leader de la fabrication et de la commercialisation de pagnes dans les pays africains.

Bien que le chiffre d'affaires de la société soit en hausse de 10% à 11,18 milliards FCFA par rapport à celui réalisé au premier trimestre de l'année précédente, le résultat d'exploitation lui ressort en baisse de 21% à 708 millions FCFA.

Cette baisse du résultat d'exploitation s'explique par l'explosion des prix de produits chimiques importés et également au coût exorbitant lié au transport. Les charges d'exploitation évoluant de 13% au premier trimestre 2022 comparativement à la même période un an plutôt ont pu plomber la performance financière de l'entreprise.

De plus, le résultat financier d'Uniwax qui était déficitaire à 5,58 millions FCFA au premier trimestre 2021, s'est détérioré de 130% à désormais une perte de 12,86 millions FCFA à fin mars 2022. Cette perte ainsi couplée au résultat d'exploitation précité, réduit le résultat des activités ordinaires à 695,54 millions FCFA, soit un recul de 22% relativement à fin mars 2021.

Au vu de cette situation économique, Uniwax Côte d'Ivoire solde le premier trimestre de l'année avec un résultat net en contraction de 21% à 527,09 millions FCFA, contre 667,66 millions FCFA au premier trimestre 2021.

Par ailleurs, la marge nette de la société s'affaisse de 200 points de base à 5%, contre 7% à la même période un an plutôt.

Voir la publication 

 

Comportement de l'action

A la date de la publication des résultats trimestriels ce 29 avril, le titre affichait une plus-value de 1,78% à 2 000 FCFA. Cependant, depuis le début l'année, le titre connaît une tendance baissière avec une baisse de 30% à 1 400 FCFA.

Néanmoins, l'action a vu son cours doubler sur l'ensemble de l'année 2021.


Sékou Karamoko

La Rédaction

Publié le 24/05/22 12:38

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

wyizH7oJTcwZT5t4sttC5FI_8AeHvVKnP3OuziKefQg False