Le groupe Addoha négocie un prêt de 25 millions d’euros pour 4 788 logements à Abidjan

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 0h6min

A travers sa filiale locale Douja CIV, le groupe marocain Addoha contrôlé par Anas Sefrioui (64,8%), veut accélérer son déploiement sur le marché ivoirien de l'immobilier. La société est en pourparlers avancés avec l'International Finance Corporation(IFC) pour un prêt de 25 millions d'euros (environ 16,5 milliards FCFA), pour son projet Lagoona City.

Ce projet vise à construire environ 6 600 logements (principalement des logements sociaux et de moyen standing) dans la commune de Yopougon à Abidjan. Il comprend également des équipements sociaux tels que des centres de santé et des écoles. À ce jour, 1 600 logements ont déjà été construits et vendus, apprend-t-on. L'enveloppe sollicitée par Addoha auprès de l'IFC permettra de financer la construction de 4 788 unités logements restants.

Dans sa note de présentation du projet, la filiale de la Banque mondiale dévolue au secteur privé explique que ce projet devrait avoir un impact socio-économique important pour le pays. L'institution estime que Lagoona City facilitera l'accès à un logement abordable pour les habitants de la capitale ivoirienne. La construction d'une infrastructure d'une telle envergure représente également une opportunité pour l'économie locale.

"Le développement à grande échelle devrait également créer des effets potentiels à l'échelle de l'économie locale, créant une demande de matériaux de construction, de biens durables utilisés pour l'équipement et l'ameublement, et d'autres services pertinents dans la région", souligne l'IFC.

Précisons que le conseil d'administration de l'institution basée à Washington se réunira le 25 décembre prochain pour décider en dernier ressort de l'attribution ou non de ce financement.

Cédrick JIONGO

La Rédaction

Publié le 07/12/23 12:53

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

SCJHGvtaMNQQrBR_pPUmZWz-Psw2DltCXOicCc4zX9k False