Sécurité alimentaire: La SFI débloque 200 millions de dollars au profit de 12 pays

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 11h38min

 

Olam Agri, la filiale agroalimentaire du géant singapourien Olam, obtient un prêt de 200 millions de dollars, soit 125,78 milliards FCFA, de la Société financière internationale (SFI ou IFC) pour soutenir la livraison d'aliments de base dans les pays en développement.

Il s'agira plus précisément de financer l'achat de blé, maïs et de soja auprès du Canada, de l' Allemagne et des Etats-Unis à destination de ses unités de transformation en vue d'approvisionner 12 pays en développement dont 6 africains à savoir le Sénégal, le Cameroun, le Ghana, le Nigéria, le Tchad et l'Egypte.

Ces fonds permettront d'acheter de millions de tonnes de produits alimentaires de base, de nourrir plus de 40 millions de personnes et de lutter ainsi contre l'insécurité alimentaire dans les pays visés selon l'IFC.

''Le prêt à Olam Agri soutiendra davantage les flux de produits alimentaires clés vers les pays en développement, qui dépendaient de l'approvisionnement de la région de la mer Noire. L'objectif est d'aider à atténuer l'inflation des prix alimentaires, en particulier dans les pays fragiles, touchés par les conflits et les plus pauvres qui sont des importateurs nets de produits alimentaires'', indique la SFI.

Il faut noter que la crise de la Covid-19 couplée à la guerre en la Russie et l'Ukraine ont fait craindre une probable crise alimentaire au niveau mondial. La Banque africaine de développement (BAD) qui avait alerté sur la situation en Afrique avait 1,5 milliard de dollars pour soutenir 20 millions d'agriculteurs sur le continent.

Olivia Yao

Publié le 05/07/22 19:14

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

CWMFMgGoUvL778WmDEMRu4gTT2JMyxLmtBqD61sIVgg False