sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

Affaire BHCI : L’Etat ivoirien nomme un nouveau DG et met Westbridge à la porte

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 12h44min

Le bras de fer est désormais engagé entre l'Etat ivoirien et le canadien Westbridge Mortgage Reit, le repreneur de la BHCI. A la suite de l'annonce de la reprise du contrôle de la banque par l'Etat ivoirien qui évoquait un accord à l'amiable, le groupe canadien avait publiquement désavoué les autorités réfutant avoir conclu un quelconque accord sur la rétrocession de l'établissement.

Nouveau développement dans cette affaire, l'on apprend que l'Etat ivoirien a désigné un nouveau directeur général par intérim en la personne d'Abdoulaye Gbané qui remplace Abou Touré, lequel avait été nommé par Westbridge.

Dans une correspondance interne à l'établissement datant de ce 21 novembre dont Sika Finance a obtenu une copie (voir courrier en fin d'article), Abdoulaye Gbané a annoncé une série de mesures qui viennent acter le retour définitif de la banque dans le giron public.

Voir aussi - Côte d'Ivoire : L'Etat reprend le contrôle de la BHCI

Voir aussi - Affaire BHCI : ‘'Il n'y a pas d'accord de cession avec l'Etat ivoirien'' dénonce James Clayton de Westbridge

Ainsi, " tous les actionnaires de Westbridge et ses dirigeants " sont interdits d'accès aux locaux de la BHCI et de sa plateforme électronique. De même il est absolument interdit aux agents de la banque de " répondre à une instruction " venant de ces derniers ou de leur " communiquer des informations de toute nature " concernant l'établissement.

Les carottes semblent donc cuites pour Westbridge Mortgage Reit, à moins que le groupe n'engage d'autres voies de recours pour, à défaut de reprendre en main la banque, tenter d'obtenir un dédommagement satisfaisant pour ses investissements.

 

Jean Mermoz Konandi

Publié le 22/11/19 09:42

1 COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE
Sate


22/11/19 13:40
A lire les deux versions du probleme, je trouve que le gouvernement a tors. C'est une expropriation ou un "coup d'etat" des avoirs de la Westbridge.
Westbridge est majoritaire des actions de la banque a 51% et cela c'est l'etat ivoirien qui leur a vendu ses parts, ipso facto Westbridge dispose de ses biens comme il le vois et comme il l'entend. Le gouvernement n'a plus droit a quelconque sur la banque. Le gouvernement choisit de subir le dicta de la majorite, ou bien le gouverment vend ces parts et se bare.
Maintenant, que les dirigeants de Westbridge ne repondent pas normes banquaires n'est pas une raison pour leur arracher leur bien en mettant qu'un d'autre a la tete de la banque et interdisant aux dirigeants de Westbridge d'operer. Cela n'est pas doublement injuste d'autant plus qu'ils ont demande une discussion avect le gouvernement.
Meme si les dirigeants de la banque ne repondent pas aux normes bancaires, il n'est pas du droit de l'etat ivoirien d'adopter ces mesures draconiennes. C'est pour cela nous avons la BCEAO. A ce que je sache, n'est ce pas que le gouvernement ivoirien veut se desengager des banques c'est pour cela qu'il a vendu la banque au premier abord?
Qu'elle est cette histoire de mettre Mr. Abdoulaye Gbane a la tete de la banque? Voici une MANGEMENT ENTRE COPAINS entre... et on met le nom du gouvernement devant. HONTE au representant du gouvement qui a pris cette decision. On n'agit pas de la sorte dans le monde des affaires. les autres investisseurs nous regardent. Merci

Message complété le 22/11/2019 13:49:06 par son auteur.

Cela n'est pas doublement injuste = Cela est doublement injuste
Mangement entre copains entre = Mangement entre copains encore...

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.