Côte d’Ivoire : 43 milliards de dollars de contrats attendus lors de la plus grande foire commerciale d'Afrique

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 16h18min

IATF 2023, la plus grande foire commerciale d'Afrique qui se tiendra du 21 au 27 novembre prochain à Abidjan, capitale économique ivoirienne, table sur une prévision de 43 milliards de dollars, soit 26 610 milliards FCFA, de contrats commerciaux et d'investissement à mobiliser.

Souleymane Diarrassouba, ministre ivoirien du Commerce, de l'Industrie et de la Promotion des PME, a fait cette annonce au cours d'une conférence de presse ce 23 février au terme des travaux du conseil consultatif de l'IATF, présidé par Olusegun Obasanjo, ancien président de la République fédérale du Nigéria.

Voir aussi - La Côte d'Ivoire va accueillir la plus grande foire commerciale d'Afrique

" Nous attendons dans le cadre de cet événement, environ 1 600 exposants sur un même site, 35 000 visiteurs et 75 pays exposants. En termes de perspectives, il est prévu la signature de 43 milliards de dollars de contrats commerciaux et d'investissements ", a-t-il déclaré.

Il a ensuite relevé que le parc des expositions d'Abidjan devant accueillir ce grand évènement, en cours de finition, a atteint ‘'un taux de réalisation de 97%''. Le ministre en charge du Commerce a rassuré le conseil consultatif de l'IATF qui a effectué une visite de terrain sur le chantier, des dispositions prises pour livrer l'infrastructure d'ici fin mai prochain.

L'IATF vise à connecter les marchés africains en stimulant les échanges commerciaux au sein du continent qui oscille à présent entre 16 à 18%. C'est en effet un instrument qui s'inscrit dans le cadre de l'opérationnalisation de la ZLECAF, Zone de libre-échange continentale africaine, et une plateforme unique et précieuse aux entreprises pour accéder à un marché africain intégré de plus de 1,3 milliard de personnes avec un PIB de plus de 3,5 milliards de dollars.

Il est organisé par la Banque africaine d'export-import (Afreximbank), en collaboration avec l'Union africaine (UA) et le secrétariat de la ZLECAF.

Il est prévu au cours de ce rendez-vous d'Abidjan qui constitue la troisième édition, après le Caire (Egypte) en 2018 et Durban (Afrique du Sud) en 2021, un salon de l'automobile et le sommet CANEX qui se veut la plus grande rencontre des créateurs du continent avec la participation de grandes marques, d'artistes, de musiciens, de producteurs et de distributeurs.

Une vue du parc d'exposition d'Abidjan en cours de finition

Narcisse Angan

Publié le 24/02/23 13:27

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

CvuA_imzJdwvbWiZrsVY_U3RdbJ7PKnHywlO05ozwDU False