sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

Interview avec Joël Yapo, directeur général de Gas & Oil, la jeune PME qui vaut plus de 7 milliards FCFA

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 31h6min

Gas & Oil est une jeune PME ivoirienne qui se fait une place sur le très concurrentiel marché local de la distribution de produits pétroliers. Partie avec l'idée de s'attaquer aux petites agglomérations de l'intérieur du pays, l'entreprise qui grignote rapidement des parts de marché face aux multinationales, a passé le cap de 7,5 milliards FCFA de chiffres d'affaires fin 2018, après trois années d'exercice. 

Fondateur et directeur général de l'entreprise, Joël Yapo, ingénieur industriel diplômé de l'INPHB - Institut national polytechnique Houphouët-Boigny de Yamoussoukro - avec 25 ans d'expérience notamment chez Texaco et Petroci, est un fin connaisseur du secteur.

Ambitieux, il a intégré le programme ELITE BRVM LOUNGE, une initiative internationale d'accompagnement des PME lancée par la BRVM avec l'appui de la London Stock Exchange. L'objectif, intégrer le marché boursier afin de lever des fonds pour accélérer son expansion.

Interview exclusive avec Sika Finance.

 

Joël Yapo, directeur général de Gas & Oil

 

Gas &Oil est une junior dans le secteur de la distribution de produits pétroliers sur le marché ivoirien. Présentez-nous votre entreprise.

Gas &Oil est une compagnie pétrolière nationale qui se positionne aujourd'hui, en dehors des multinationales, comme la troisième compagnie pétrolière locale après les grandes compagnies pétrolière nationale que compte le pays.

Nous avons commencé nos activités effectivement en 2015 avec la construction de 3 stations-services au départ. En fin 2018, nous sommes passés de 3 à 18 stations-services avec un chiffre d'affaires qui a progressé de 1 milliard FCFA à  7,5 milliards FCFA, soit une croissance de 750% en 3 ans.

 

 

Quelles sont vos attentes en intégrant un programme comme ELITE BRVM LOUNGE ?

Ce programme ELITE va nous permettre d'atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés. Des objectifs assez importants  en termes de formation, d'encadrement, de recherche de financement et surtout en termes d'ouverture du marché.

Voir aussi- BRVM : 10 PME à fort potentiel intègrent le programme ELITE BRVM Lounge

Ce programme est d'autant plus intéressant pour nous qu'il va nous permettre de structurer notre entreprise. Le tout n'est pas seulement d'accroître ses parts de marché mais d'être adossé à une organisation solide. Ces formations vont nous permettre de mettre nos collaborateurs à niveau pour améliorer nos structures et notre gestion afin d'évoluer et d'aller à la conquête du marché avec des bases solides.

Dans votre évolution, il vous est arrivé de buter sur la question du financement ?

Oui. Les financements classiques auxquels nous avons eu accès étaient des financements bancaires à taux d'intérêt prêteur élevé. Et nous estimons qu'il nous faut avoir accès à des mécanismes de financement offrant des taux plus allégés qui nous permettrons de déployer  notre stratégie avec plus de sérénité.

Quelles sont les perspectives de votre entreprise ?

Nos perspectives pour les années à venir, c'est de monter un centre emplisseur moderne de 120 tonnes/jour qui représente un investissement de 1,5 milliard FCFA et que nous comptons implanter en 2020 dans la zone d'Abidjan. Nous projetons en outre doubler notre portefeuille de stations-services d'ici 2022.

Avez-vous pour projet d'intégrer la BRVM au terme du programme ELITE BRVM LOUNGE ?

Oui absolument. C'est le processus dans lequel nous sommes. Pour poursuivre notre niveau de croissance, il y a des investissements importants qu'il va falloir faire. Et l'un des modes les plus souples est l'ouverture de son capital via la cession d'actions en bourse.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 11/07/19 09:30

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.