La Côte d’Ivoire lève 70 milliards FCFA sur le marché de l’UMOA

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 12h38min

Deux semaines après sa dernière sortie soldée par un emprunt de 66 milliards FCFA, la Côte d'Ivoire à nouveau sur le marché monétaire de l'UMOA a réussi ce 28 juin, une levée de 70 milliards FCFA auprès des investisseurs. L'opération a consisté en une double émission de Bons et Obligations de relance du trésor (BRT/ORT) de maturité respective de 3 mois et 3 ans.

Cette émission qui a réuni un nombre important d'investisseurs de la région a recueilli un carnet d'ordres de 81 milliards FCFA, alors que le pays sollicitait initialement 65 milliards FCFA. La Côte d'Ivoire a finalement fait le choix de lever un peu plus, soit 70 milliards FCFA. La valeur nominale unitaire étant de 1 million FCFA pour le BRT et de 10 000 FCFA pour l'ORT.

Dans le détail, le BRT a retenu 30 milliards FCFA, à des taux marginal et moyen pondéré respectivement de 2,75% et 2,73% et un rendement moyen pondéré de 2,76%. L'OAT a quant à lui retenu 40 milliards FCFA, à des prix marginal et moyen pondéré respectifs de 9 975 FCFA et 9 977 FCFA, avec un rendement moyen pondéré qui s'est établi à 5,08%.

Il faut noter que les offres retenues ne proviennent que de 3 pays sur les 8 Etats membres de l'Union, à savoir la Côte d'Ivoire (44,5 milliards FCFA), le Togo (17,5 milliards FCFA) et le Sénégal (8 milliards FCFA).

Narcisse Angan

Publié le 30/06/22 16:39

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

0JImG9RBFqkuj1G1wUqsScjFW9cx2R-eAkp34ldy6Vs False