Que pèsent les opérateurs sur le marché des télécoms en Côte d’Ivoire ?

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 12h30min

Les trois opérateurs du secteur ivoirien des télécoms se disputent un marché de près de 1 000 milliards FCFA animé notamment par 38 millions d'abonnés dont 17 millions d'utilisateurs de l'internet mobile.

Crédit Image : DR

Le marché des télécommunications est l'un des secteurs les plus dynamiques de l'économie ivoirienne avec une forte concurrence des opérateurs sur un marché qui en comptait 7 il y a quelques années.

A fin 2019, le secteur animé par les opérateurs Orange, MTN et Moov, auxquels s'ajoute VIPNET sur le segment internet fixe, a généré un peu plus de 902 milliards FCFA de chiffre d'affaires d'après le rapport annuel publié par l'ARTCI, l'agence nationale de régulation du secteur. Un chiffre qui dépasse normalement les 1 000 milliards FCFA si l'on intégrait les revenus générés par le mobile money, un segment d'activité séparé de celui des télécommunications.

37,4 millions d'abonnés ont été enregistrés sur le marché local du mobile et 271 724 sur le segment de la téléphonie fixe, alors que le marché de l'internet mobile regroupait un peu plus de 17 millions d'abonnés contre près de 219 000 pour l'internet fixe.

37,4 millions d'abonnés sur le mobile

La filiale locale d'Orange est de loin le principal opérateur sur l'ensemble des segments d'activités du secteur. Sur le mobile (37,4 millions d'abonnés), il s'arroge 15,5 millions d'abonnés, soit 41% du volume global, contre 12,9 millions d'abonnés pour MTN CI (35% du marché) et 8,97 millions pour Moov (24%).

En terme de chiffre d'affaires, le leader du marché génère proportionnellement plus de cash par rapport à ses concurrents. Sur un volume global de 791,7 milliards FCFA de chiffre d'affaires sur le segment téléphonie mobile en effet, Orange a réalisé un peu plus de 386 milliards FCFA (49%) contre 225,7 milliards FCFA pour MTN (28%) et près de 180 milliards FCFA pour Moov (23%).

 

Source : Rapport – Statistiques du marché des télécommunications en Côte d'Ivoire, 2019, ARTCI

 

L'on note que MTN se montre moins performant car générant relativement moins de ressources auprès de ses abonnés. Une tendance qui se confirme sur les autres segments d'activité.

La situation est à peu près similaire sur le segment de l'internet mobile (17 millions d'abonnés) où l'emprise d'Orange est encore plus marquée. La filiale du groupe français contrôle ici 52% du marché avec un portefeuille de 8,8 millions de clients. Il a représenté en outre 51% des 146 milliards FCFA de chiffre d'affaires générés sur ce marché, soit 74 milliards FCFA.

 

Répartition du chiffre d'affaires par service vendus sur le marché du mobile en 2019

Source : idem

 De son côté, MTN avec 5,1 millions de clients (30% du parc d'abonnés), a engrangé 37,6 milliards FCFA de revenus (26%), alors que Moov comptait 3,09 millions d'abonnés (18%) pour un chiffre d'affaires de 34,4 milliards FCFA (23%).

Le fixe quasiment réservé à Orange

Orange Côte d'Ivoire, qui a absorbé fin 2016 l'opérateur historique de la téléphonie fixe (Ex Côte d'Ivoire Télécom) qui fut jusqu'avant les années 2000 en position de monopole, a su capitaliser sur ce statut pour maintenir un contrôle sans partage sur le segment.

Voir aussi - Téléphonie : La Côte d'Ivoire passe à une numérotation à 10 chiffres dès 2021

La téléphonie fixe qui ne compte que près de 272 000 abonnés est dominé à 97% par Orange contre 3% pour MTN. Au niveau de l'internet fixe, l'opérateur s'arroge 99% des près de 219 000 clients contre 0,65% (1 420 clients) pour VIPNET et 0,31% (675 clients) pour MTN.

Le Mobile money en pleine expansion

S'il est admis que le segment voix est saturé avec un taux de pénétration de 143% selon le rapport, celui du mobile money offre un grand boulevard de marge de manœuvre sur lequel les compagnies

Le taux de pénétration du mobile money est en effet évalué à 67% avec 17,5 millions d'abonnés fin 2019. Et comparé à 2018, le segment a enregistré une croissance de 37,2% de son parc d'abonnés, chacun des opérateurs ayant enregistré une évolution à deux chiffres.

 

Parts de marché selon le nombre d'abonnés au mobile money au 31 décembre 2019

Source : idem

Orange a totalisé 8,8 millions de clients sur le mobile money, représentant 50% de ce marché, contre 6,97 millions pour MTN (40%) et 1,76 millions pour Moov (17%).

Voir aussi - Côte d'Ivoire : Vers l'interopérabilité des services financiers numériques

Jean Mermoz Konandi

Publié le 04/08/20 13:46

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

wSy4FCOENbZbiPWcNw76xXxPluP82uOIK595uqoLSvQ False