sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

Sénégal : IAMGOLD décroche un permis pour l’exploitation de la mine d’or de Boto

ABC000000010 - XAUUSD
La bourse ouvre dans 10h30min

Après avoir présenté en octobre 2018 les résultats de l'étude de faisabilité réalisée pour le projet aurifère Boto, situé dans la région de Kédougou au sud-est du Sénégal, la compagnie canadienne Iamgold Corporation se réjouit d'annoncer que le gouvernement sénégalais a approuvé la réalisation du projet.

Voir aussi - Sénégal : La production d'or bondit de 73% à 12,5 tonnes en 2018 selon l'ITIE

A cet effet, un permis d'exploitation d'une durée initiale de 20 ans lui a été accordé ce 13 janvier par les autorités du pays.

" Le projet aurifère Boto génère des rendements et des marges impressionnantes, et nous sommes ravis de la délivrance du permis d'exploitation minière. Nous remercions le gouvernement du Sénégal de son soutien continu relativement au projet ", s'est réjoui Gord Stothart, président et chef de l'exploitation de la société.

Voir aussi - Sénégal : Barrick Gold cède pour 430 millions sa mine d'or de Massawa

D'après les résultats de l'étude, la mine d'or de Boto est un important gisement qui devrait produire en moyenne 4,54 tonnes d'or par an au cours des six (6) premières années d'exploitation. La compagnie devra investir un capital initial de 254 millions $, soit 149,83 milliards FCFA, récupérable en 3,4 ans avec une valeur actuelle nette (VAN) estimée à 261 millions $ et un taux de rentabilité interne de 23%.

Détenue à 90% par Iamgold et à 10% par le gouvernement sénégalais, le projet aurifère de Boto est une mine à ciel ouvert d'une durée de vie de 12,8 ans.

Outre la mine de Boto, la compagnie canadienne possède deux (2) autres mines en Afrique de l'ouest dont la mine d'or Essakane (Burkina Faso) et celle de Sadiola (Mali).

Olivia Yao

Publié le 14/01/20 09:14

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.