Cameroun : Les autorités récompensent sept champions de l'investissement

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 62h54min

Au Cameroun, l'Agence de promotion des investissements (API), le bras opérationnel de l'État en charge du marketing des potentialités du pays, a récompensé des acteurs économiques qui ont contribué de manière significative à la promotion de l'investissement. Il s'agit de JMJ Africa, Ecogreen, Hayssam El Jammal, Albert Kouinche, Afriland First Bank, la Direction générale des Douanes (DGD) et l'Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI). C'était au cours d'une soirée de gala organisée le 19 avril 2024 à Douala pour clôturer la 4e édition du Cameroon Investment Forum (CIF).

La DGD et l'ONUDI ont respectivement reçu les prix de meilleur accompagnement institutionnel et meilleur partenaire au développement, tandis que Sahely El Nessrallah le patron d'Ecogreen a hérité du prix de l'innovation en investissement.

Fondé par le juriste et financier camerounais Patrice Yantho, JMJ Africa s'est vu attribuer le prix de meilleur conseiller en investissement. Implanté au Cameroun et en Côte d'Ivoire, ce cabinet est aujourd'hui cité comme une référence dans le secteur de l'investissement. Réputé pour sa discrétion, l'ancien de KPMG est pourtant intervenu dans la mise en place de grands projets au Cameroun notamment l'implantation de "Douala Grand Mall", de l'usine Novia Industries et la maturation de la savonnerie PAFIC. Parmi les conseillers d'Atlantic Financial Group (AFG), du milliardaire ivoirien Bernard Koné Dossongui, Patrice Yantho a été pour beaucoup dans la construction des usines de transformation de cacao (Atlantic Cocoa) et de ciment (Société internationale de ciment), au Cameroun. Hors des frontières, il a accompagné AFG dans la maturation du projet de construction d'une minoterie moderne dans la zone industrielle Glo-Djigbé au Bénin ainsi que la mise en place de la Société de ciment de Côte d'Ivoire (SC-CI). Toujours sur le sol ivoirien, JMJ Africa a conseillé Schiba Holding, un groupe qui opère dans le BTP, pour son implantation.

Le prix du champion national a, lui, été attribué à Albert Kouinche, le patron de la microfinance Express Union présente dans plusieurs pays d'Afrique centrale. L' homme d'affaires est également actif dans le secteur hôtelier à travers la société Nofik Hôtels & Tourism dont le projet phare est un hôtel 4 étoiles en construction actuellement à Yaoundé, la capitale du pays.

Hayssam El Jammal, le PDG du groupe Prometal a lui été désigné champion étranger par l'API. Le franco-libanais, leader de l'industrie sidérurgique au Cameroun et en Afrique centrale, a récemment investi plus de 57 milliards FCFA (environ 95 millions USD) dans 2 usines à Douala, portant à 120 milliards FCFA le total de ses investissements dans le pays depuis 2010. Hayssam El Jammal est également très avancé dans la construction d'un complexe sidérurgique dans la zone industrielle du Port de Kribi, au Sud du Cameroun, et qui sera dédié à la transformation de minerai de fer.

Voir aussi: Au Cameroun, Prometal inaugure deux nouvelles aciéries d'un coût de 95 millions de dollars

Le prix de la meilleure institution financière a été attribué à Afriland First Bank pour sa capacité à financer les agents économiques. Au Cameroun cet établissement, fondé par Paul Fokam Kammogne, est le leader du marché du crédit avec 1 241 milliards FCFA d'encours, soit une part de marché de 23% à fin 2023. Afriland est également la meilleure banque en termes de collecte de dépôts avec 18% de parts devant Société Générale et Banque Atlantique.

La Rédaction

Publié le 22/04/24 18:03

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

aI44lfSOyNRKnhv9MNZJiKFcrWMjmfTEv-BYo9fY4Ho False