Ghana : Le gouvernement négocie un prêt de 3 milliards $ auprès du FMI

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 31h35min

Le Ghana qui fait face à une dette colossale de 81,8% du PIB fin 2021 négocierait auprès du Fonds monétaire international un important emprunt d'environ 3 milliards de dollars, a appris ce 8 août 2021 Bloomberg auprès de personnes proches du dossier.

Le média américain rappelle que ce montant représente le double de ce que le pays envisageait il y a tout juste un mois.

Cette augmentation subite des besoins du gouvernement pourrait traduire une détérioration accrue des finances publiques de la seconde puissance économique de l'Afrique de l'Ouest dont la situation de surendettement amenuise ses marges budgétaires.

Les négociations étant toujours en cours, il serait donc trop tôt de connaître la forme finale que prendra cette cet appui de l'institution de Bretton Woods même s'il est très probable qu'il s'agisse d'une facilité élargie de crédit, le principal outil du FMI de financement à moyen terme des pays à faible revenu confrontés à des problèmes prolongés de balance des paiements.

S'agissant de la durée du programme, elle est généralement de 3 et 4 ans "et peut être étendue à 5 ans", selon un porte-parole du FMI cité par Bloomberg.

Voir aussi - Le Ghana en pourparlers avec le FMI pour un plan de sauvetage économique

En outre, la forte inflation de 29,8% en juin 2022 entraînant une dépréciation du cedi, la monnaie locale, accroît le risque de surendettement du pays.

Cette enveloppe négociée auprès du FMI devrait servir à assainir les finances publiques ainsi qu'à redorer la qualité de crédit du pays qui a été récemment dégradée par les agences internationales de notation financière Standard & Poor's et Moody's. Toute chose qui limite pour le moment l'accès du pays aux marchés mondiaux de capitaux.

Dr Ange Ponou

Publié le 09/08/22 10:34

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

FrsScoYKMNL9w9sZsF0oZdXG_abXiVncriyAmWpYNFM False