La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

Infrastructures : Le Burkina Faso rejoint l'Africa Finance Corporation

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 14h8min

 

Le Burkina Faso, la république démocratique du Congo (RDC) ainsi que le Maroc ont adhéré officiellement à l'Africa Finance Corporation (AFC), l'institution d'investissement spécialisée dans le financement des infrastructures sur le continent. Avec ces nouvelles adhésions, l'AFC compte 31 Etats membres, soit plus de la moitié des pays du continent.

A travers ces adhésions, ces pays bénéficieront d'avantages importants, notamment " des ressources d'investissement, de prêts, des accès aux solutions de structuration et aux services de conseil au secteur public et de développement de projets de l'AFC en vue de combler leurs déficits en infrastructures ", explique l'institution.

En retour, les gouvernements membres devront " faciliter le processus d'investissement de l'AFC en accordant des privilèges et immunités diplomatiques proportionnels au statut multilatéral de la Société. Cela permet de réduire le coût du financement par emprunt et d'améliorer la bancabilisé des projets, tout en permettant à la Société de mobiliser des financements mondiaux pour le développement économique du continent ".

Se félicitant, Lassané Kaboré ministre burkinabé en charge de l'Économie et des Finances, a déclaré que cette adhésion s'inscrit dans l'ambition du gouvernement de réduire la pauvreté et de transformer l'économie burkinabè. Elle permettra de travers le développement des projets d'infrastructure dans des secteurs tels que le transport, la logistique et l'exploitation minière.

Voir aussi - Afrique : Les investissements en infrastructures ont chuté de 66% entre 2018 et 2020

Créée en 2007, Africa Finance Corporation qui jouit de la note de crédit " A3 " de Moody's s'est fixée pour ambition de combler le déficit d'investissement dans les infrastructures en Afrique compris entre 68 milliards dollars et 108 milliards de dollars. Ainsi l'AFC a investi plus de 8,7 milliards de dollars dans 35 pays du continent notamment au Togo et au Bénin où l'institution a engagé 150 millions de dollars pour la construction de zones économiques spéciales.

Olivia Yao

Publié le 11/06/21 16:30

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.